Devenir Fille au pair -> Part 3 -> Enfin sur place!!

Bonjour, Bonjour les Blondies,
J’espère que vous allez bien ? Nous revenons aujourd’hui pour le dernier épisode de la série «  Fille au pair».
Nous nous retrouvons donc en direct live de l’avion. Vous avez peut-être le cœur lourd d’avoir quitté vos proches pour un si long moment, et votre tête se remplie de doutes et de questions. Effacez moi tous ces images noires et dites-vous bien que vous allez vivre une expérience d’enfer !! Concentrez-vous sur ce qui vous a poussée à franchir le pas et sachez que des personnes vous attendent déjà avec impatience !!
Une fois sortie de l’avion et votre valise récupérée, il est temps d’enfin les retrouver ! Pour ma part, le voyage en voiture jusque la maison a été plutôt calme, les enfants parlaient entre eux, et je ne comprenais rien du tout. Je me suis dit « t’es pas dans la m**** ma fille »!!

Découverte et appropriation des lieux.

Pour briser la glace, demandez aux enfants de vous faire visiter la maison. Pour ma part c’est la maman qui a pris les choses en main, elle a demandé aux enfants de monter mes valises. Puis m’a fait visiter en parlant doucement et en me montrant tout : l’emplacement de l’aspirateur, le fonctionnement de la machine a lavé, les chambres des enfants, la salle de bain que je partagerais avec ces derniers…
Puis elle m’a laissé défaire les valises : pensez-y, c’est important et prenez tout le temps qu’il vous faut.
Vous n’êtes pas à l’hôtel vous devez vous sentir bien et vous approprier les lieux. C’est votre nouveau cocon !!
J’ai eu la chance d’avoir une chambre immense, pas particulier au niveau de l’aménagement, juste un lit, une table de chevet, une commode, un portant et une Tv, mais un espace géantissime.
Ensuite, prévoyez un moment avec les parents, afin qu’ils vous expliquent bien les journées et habitudes des enfants et surtout n’oubliez pas de demander le code de la WIFI !! Si vous arrivez en début de journée familiarisé vous avec le quartier. Si vous arrivez le soir, accordez-vous une bonne nuit de repos, la semaine qui s’annonce vas être chargé. L’idéal étant, un bain relaxant, un masque pour le visage et une soirée cocooning. On prend soin de soi et on se réconforte.

Trouver les bonnes cartes.

C’est le moment de se lancer dans la recherche des cartes qui vont vous suivre tous les jours.
Tout d’abord une carte téléphonique pour être joignable par la famille, et pour pouvoir les contacter en cas d’urgence. Mais cette carte vous permettra également de discuter avec vos futures nouvelles connaissances.
Se procurer une carte de transport en commun, une carte du réseau… Mais aussi les horaires qui vont le plus vous concerner afin d’éviter les attentes interminable à la gare où à l’arrêt parce que vous vous êtes pointée à l’improviste.

Trouver une école.

Avant tout, on est là pour apprendre, alors il va falloir s’inscrire à l’université pour prendre des cours du soir de la langue du pays. Ils vont vous faire faire des tests pour savoir à quel niveau vous vous situez, puis vous intégrerez un groupe de nationalités diverses et variées qui ont le même niveau que vous. Le but étant, de préparer un examen reconnu. Mais c’est surtout le moyen de se confronter à de nombreux accents et de parler clairement pour que chacun puisse comprendre.

Se familiariser avec les habitudes.

En effet, après tout vous aller vivre au rythme de cette famille, et il va vite falloir rentrer dans leur routine. Parce-que si la fille au pair change le rythme des enfants lui ne doit pas en pâtir. Alors il va falloir assimiler où se trouve leurs écoles, leurs habitudes alimentaires, leurs activités extra-scolaire… Bref, tout ce que vous allez devoir gérer seule.

Faire des rencontres.

Surtout on n’attend pas !! On profite de la liste fournie par l’agence où des contacts que l’on a pu se faire ou farfouillant les réseaux sociaux et dès le premier week-end on organise un rendez-vous avec d’autres personnes sur place.
Le but étant de profiter dès votre arrivée de ce que la ville a à vous offrir, et surtout de ne pas se laisser le temps de penser au manque de vos proches.
Voilà, vous avez toutes les cartes en mains pour bien apprivoiser un tel voyage. Si j’ai encore un autre petit conseil à vous donner, ce serait celui-ci : Pensez à respecter l’intimité de la famille.
N’oubliez pas que vous travaillez pour eux. Vous êtes là, auprès des enfants quand les parents ne sont pas là, mais quand ils reviennent vous ne devez pas interférer et les laisser profiter des uns des autres.
Cela dépend bien sûr de la famille, certaines vous demanderons de les assister même quand ils sont là, et d’autre vous donnerons pleinement votre indépendance à peine le pas de la porte franchie. A vous de vous adapter tout en trouvant le moment où il est temps pour vous de vous éclipser.
Et c’est tant mieux, prenez ce temps pour ne penser qu’a vous, sortir, réviser, faire du sport…
Surtout si vous avez des questions n’hésitez pas. Après tous ces conseils, je pense faire un article qui sera consacré uniquement à ma propre expérience, comment je l’ai vécu et à quoi ressemblait mes journées.
Des bisous
J.

Blondies Folies S Bis

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s